Le Guetteur de Suin

Le Guetteur de Suin : c’est en martelant l’acier, que Laure Frankinet donne naissance à cette œuvre en 1997 dans le cadre des Sentiers de L’Imaginaire. A la fois élégante, puissante et insolite au sommet de cette butte, cette sculpture est comme une invitation à un retour aux sources.

Par la maîtrise de l’artiste à façonner le métal, l’acier se colore, se réchauffe et nous donne à voir une œuvre vibrante de vérité et de vie. Au milieu de son taillis de buis et proche de la Vierge Marie qui domine la butte, le guetteur de Suin donne un éclat particulier à ce vieux village chargé d’histoire.

Le Guetteur de Suin fait partie d’une série d’une vingtaine d’œuvres érigée en Bourgogne, par des artistes de tous les horizons, dans le cadre du Sentier de L’Imaginaire

Du haut de ses 593m et fier de ses 2190 ha de prairies, bois et cultures, Suin vous offre un panorama unique, circulaire, des monts de la Loire au Mont Blanc par temps clair, ou du Morvan aux Monts du Forez. Une table d’orientation au sommet de la butte vous révèle tous les noms de la richesse paysagère qui s’offre à votre regard ; la légende ajoute que 55 clochers sont visibles !

Ce village touristique, église avec son clocher roman du XIème et sa vierge Marie, est situé sur la ligne de partage des eaux, et recèle bien d’autres vestiges historiques comme un oppidum celte, des voies romaines, les vestiges d’un château médiéval aujourd’hui disparu.

Pour atteindre ce point culminant du Charolais, je vous conseille d’emprunter  de jolis chemins balisés qui vous feront découvrir au fur et à mesure l’ampleur de la vue et le joli patrimoine bâti. La butte de Suin est peuplée d’environ 300 personnes.

photo au Nikon D750 focale 120mm iso 400 f13 1/640ème

En savoir plus sur Le guetteur de Suin et les Sentiers de L’imaginaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *