Pic Caramantran depuis Clausis

Randonnée pédestre avec pour objectif un 3000m accessible du Queyras : le pic Caramantran

pic caramantran
Randonnée en boucle de 12,4 km et 850m de dénivelé positif

  • Point haut vers le Pic Caramantran à 3025m
  • Point bas à 2290m

Départ des anciennes Carrières de Clausis, sens anti horaire.  Pour charger la trace au format gpx

Descriptif de la randonnée Pic Caramantran

Départ matinal pour éviter la nebbia au cours de cette randonnée qui doit nous conduire sur la frontière italienne du Queyras. Tout d’abord de grands chemins nous emmènent des anciennes carrières de marbre vers la chapelle de Clausis en direction de la muraille des 3000m, de la tête des Toillies (3175m) au Pic Caramantran (3021m). Voilà, nous allons viser la gauche de Rocca Bianca (3059m) pour déboucher sur le joli sentier de la crête frontalière.

La pente devient raide puis nous quittons le chemin tracé vers la gauche, car nous voulons absolument voir les lacs. Toutefois, le cheminement hors sentier balisé est assez aisé. Et nous sommes enchantés par les trois lacs enchâssés dans leur écrin naturel.

Quelques névés subsistent en cet mi juillet. Nous attaquons la dernière partie « dré dans le pentu » pour déboucher sur la crête. C’est un univers minéral coloré et la vue est magnifique de part et d’autre. Nous allons avancer en crête un bon moment jusqu’au col de Chamoussière. La visibilité est excellente et la panorama sur les Alpes est exceptionnel.

Après le col de Saint Véran une petite grimpette vers l’objectif du jour le Pic Caramantran, le premier 3000m de mon petit fils. C’est beau, sauvage et cela mérite la halte pour le pique nique.

Après c’est plus cool, que de la descente ! D’abord dans le minéral jusqu’au col de Chamoussière. Puis dans les alpages fleuris. Nous regagnons facilement les carrières de Clausis pour reprendre la navette qui nous ramènera à Saint Véran.